mis à jour le 02 04 2017
=> pour aller plus loin consulter les articles précédents accueil

MOBILITE ELECTRIQUE : "MOBAT" La remorque qui embarque 85 kwh de batterie

Une start-up Allemande a créée un prototype de remorque qui embarque entre 40 et 85 Kwh de batteries. Sur la plateforme de financement participatif Indiegogo, elle espère lever jusqu'à 50 000 euros en 2 mois pour poursuivre son développement. L'engin pourrait à la fois charger un véhicule électrique en mouvement et servir de borne de recharge mobile. => En savoir plus !


Les déchets inertes de chantier sont désormais valorisés à 61 %

Les entreprises du bâtiment et des travaux publics ont réutilisé ou valorisé via le recyclage ou le remblaiement de carrières, 61% des déchets inertes de leurs chantiers en 2014, contre 49% en 2008, selon une étude du Commissariat général au développement durable.


Le Frelon asiatique entre dans Paris

Ce frelon a été observé pour la première fois en France en 2004 par un horticulteur du Lot-et-Garonne qui importait de Chine des poteries pour bonsaïs.Il est dangereux comme les guêpes ou les abeilles et constitue une grave menace pour les ruches.Son invasion est suivie à la trace, mais elle progresse rapidement car les moyens de lutte actuels restent inefficaces......
Si vous en rencontrez, n’oubliez pas qu’il faut éviter de s’approcher à moins de cinq mètres d’un nid !



LES NOUVELLES ASTUCES POUR VENDRE PLUS "VERT" !

Du bleu, du vert, des pseudo-labels et des noms qui sonnent bien… Comment le design et l’art de l’emballage peuvent aider à faire passer des produits lambda pour éco-responsables ...



LES DEFIS DE LA VOITURE A HYDROGENE

Du 1er au 3 mars, le « Colloque européen sur les véhicules à piles à combustible » a réuni à Orléans chercheurs et industriels. L’occasion de faire le point sur cette technologie aux sérieux atouts. En effet la voiture à hydrogène, c’est la promesse de véhicules « zéro émission ». Appelée plus précisément « véhicule électrique à pile à combustible », elle fonctionne à l’électricité. Comme la voiture électrique classique, dont le nom exact est « voiture électrique à batterie ». La différence étant que, dans un véhicule à hydrogène, l’électricité est produite directement à bord, à partir d’hydrogène, par une pile à combustible (PAC)....



Votre ville est-elle marchable ?

Nous la pratiquons tous les jours et en connaissons les multiples bienfaits. La marche peut être sportive ou utile pour se rendre au travail. En ville, pourtant, sa pratique s’avère parfois difficile en fonction des caractéristiques de l’environnement urbain. Depuis quelques années, en Amérique du Nord notamment, de nouveaux outils se proposent d’évaluer la « marchabilité » des espaces citadins. En quoi une ville est-elle plus marchable qu’une autre ? Et en quoi cette question est-elle devenue un réel enjeu pour les pouvoirs publics ?...



Demain, tous producteurs d'électricité

Dans les réseaux électriques du futur, la gestion de l’offre et de la demande en électricité passera par de nouveaux outils « intelligents ».
Quelle sera la place du consommateur dans le développement de ces innovations technologiques ?
Quels avantages les usagers peuvent-ils en attendre à court et moyen terme ?


Le principe darwinien d’évolution par la complexité, tels les organismes vivants,
"Pour penser l’entreprise de demain " PAR HUBERT LANDIER (*)

Les entreprises continuent, dans leur grande majorité, à fonctionner selon le modèle pyramidal traditionnel issu de l’époque cartésienne. Ce modèle consistant à séparer ceux qui décident de ceux qui exécutent, ceux qui savent de ceux qui ignorent, et ainsi de suite, n’est pourtant plus adapté à la réalité et expose les organisations qui en relèvent à un risque de blocage, d’échec à évoluer selon les besoins actuels. (....)

Une facture d'eau plus limpide

Un arrêté, publié au Journal officiel ce 5 mai 2016, définit les modalités de calcul et de présentation du prix du litre d'eau devant figurer sur les factures de distribution de l'eau et de collecte et de traitement des eaux usées. L'arrêté du 10 juillet 1996 qui réglemente la présentation des factures d'eau est modifié en conséquence. Il s'agit d'informer le consommateur sur le coût d'un litre d'eau "en présentant, d'une part, le coût de l'abonnement et, d'autre part, le prix du litre d'eau basé sur la seule consommation variable (abonnement exclu)", précise la notice du texte. Dans le cas d'une tarification comportant un terme proportionnel au volume d'eau consommé, la facture devra donc mentionner outre le coût de l'abonnement (partie fixe), "le prix du litre d'eau toutes taxes comprises", obtenu en divisant le montant global toutes taxes comprises de la facture auquel il est retranché le coût de l'abonnement, par le nombre de litres consommés. Ce prix est indiqué en euros suivi de cinq chiffres après la virgule et accompagné de la mention "(hors abonnement)".